Seniors, gardez la forme !

Vous avez plus de 50 ans, vous souhaitez pratiquer un sport : la Fédération française de retraite sportive est là pour vous.

Pour qui ?

Il faut avoir au minimum 50 ans pour adhérer, ce qui n’implique pas d’être obligatoirement retraité. On compte 72 % de femmes. La tranche d’âge la plus représentée des pratiquants est celle des 70-74 ans (29 %), suivi des 65-69 ans (28 %).

Où pratiquer ?

En France, on compte environ 78 000 adhérents à la Fédération française de la retraite sportive (FFRS), répartis dans 441 clubs.

Trouver un club sur la carte

Comment ?

Le plus facile pour trouver un club reste le site de la FFRS (www.ffrs-retraite-sportive.org).

Combien ?

En moyenne, les licences multi-activités que proposent les clubs affiliés coûtent une cinquantaine d’euros pour l’année. Selon les activités, elles peuvent monter plus haut si l’animateur est professionnel (dans le cas d’un maître nageur par exemple).

Emploi des seniors et des retraités

Le site Seniors à votre Service est une plateforme dédiée au recrutement des seniors en entreprise ou par des particuliers employeurs. En quoi ça consiste ?

Les difficultés à retrouver un poste restent en effet plus importantes chez les 50-64 ans que pour les autres catégories de travailleurs. Même si les politiques de maintien de l’emploi des seniors ont porté leurs fruits, les dispositifs consacrés au retour à l’emploi sont, eux, plutôt faibles.

Lire la suite sur le site SilverEco

Journée Nationale de la Silver Economie


Informatique et Seniors

Qui a dit que l’informatique n’était pas fait pour les seniors ?
63 % des plus de 55 ans naviguent sur Internet et 10 % des plus de 70 ans font leurs achats en ligne. Quelles raisons poussent les seniors à se mettre à l’informatique et à y consacrer de plus en plus de temps ?

Pourquoi se mettre à l’informatique quand on est senior ?

Difficile de dresser une liste des raisons pour lesquelles s’initier à l’informatique, tant elles sont nombreuses. Une chose est sûre : depuis 10 ans, Internet a pris une place prépondérante dans le quotidien de chacun et il est difficile d’y échapper.

Démarches administratives, achats en ligne, objets connectés, smartphones, réseaux sociaux : autant de pratiques et d’outils auxquels les plus de 60 ans souhaitent accéder pour faciliter leur quotidien et maintenir le contact avec leurs proches.

Accéder à l’éventail des possibilités qu’offre Internet, c’est également une façon de lutter contre l’isolement et le repli sur soi qui planent à cette période de la vie. Les outils pour communiquer avec sa famille ou ses amis ne manquent pas : du simple e-mail aux réseaux sociaux en passant par la visioconférence, chacun y trouve son compte !

Surfer sur Internet n’est pas la seule activité possible sur un ordinateur. Par exemple, quoi de mieux qu’un logiciel de traitement de photos pour retoucher et archiver les clichés pris lors des dernières vacances ?

Une fois un peu plus en confiance avec l’outil, vous pourrez demander à votre ordinateur de réaliser des taches que vous ne pensiez pouvoir réaliser qu’avec des ciseaux et de la colle , ou en faisant appel à un professionnel, ou en vous déplaçant au bout du monde …..

Convaincus ??

Alors Provence Seniors , est là pour vous aider

Posez des questions : Tout le monde peut répondre , tout le monde profite des réponses ..

ET puis , sur certains points sont problématiques pour les débutants ,nous allons essayer de vous en donner les clés

par exemple , comment récuperer et enregister une image d’internet…. ?

Le retour des agences matrimoniales

Ces seniors en quête d’histoire d’amour ou d’amitié

Les seniors d’aujourd’hui ne vieillissent plus comme avant. lls sont en meilleure santé, leur espérance de vie a rallongé et ils savent ce qu’ils veulent.
Loin d’eux, l’idée de renoncer à l’amour. Mais souvent rencontrer l’âme sœur s’avère compliqué car on s’est éloigné de toute vie sociale. Sur internet les sites de rencontres qui leur sont dédiés, ont envahi la toile.
Mais ils préfèrent revenir a des valeurs plus sures comme les agences matrimoniales
C’est ce que confirme la responsable de l’agence Fidélio à Marseille.
En quarante ans d’existence, le groupe a vécu une révolution.
Depuis quinze ans, avec l’apparition des sites de rencontres sur internet. les mentalités ont bougé. Chercher l’âme sœur quand on a un age avancé, ne choque plus.
Mais, au fil du temps, on s’est aperçu qu’il y avait beaucoup de déceptions. (les mêmes seniors sont revenus vers nous, préférant de loin le cadre sécurisant que
peuvent apporter les agences matrimoniales. Du coup, le regard sur notre activité a complètement changé

Les agences ont du s’adapter car le profil des seniors qui poussent les portes des agences matrimoniales est différent, ce sont des gens très actifs au niveau socio culturel élevé.
Ils ont une autre conception de la retraite. On le volt dans leur tenue vestimentaire. Ils s’entretiennent. aiment sortir, voyager ou encore faire du sport.

Les seniors ne veulent pas d’une rencontre d’un soir.
Ils veulent une rencontre avec des sentiments. Pour eux, il n’est jamais trop tard pour trouver l’amour.
C’est aussi une façon de prendre une revanche sur la vie en rencontrant des gens qui bougent encore. Ils cherchent des choses simples et pas forcément le mariage.
Peut être un compagnon de vie ou un partenaire de loisirs ll y a en tout cas un désir de vivre.  Autre révolution dans les mentalités, les hommes sont plus nombreux à s’inscrire.

C’est le cas de Marcel, 67 ans, veuf depuis un an.
“Faire appel à une agence matrimoniale, c’est plus sécurisant. Les agences ont un suivi personnalisé et cherchent a définir le profil idéal en fonction de nos envies.
Ma compagne est décédée. La solitude commence a me peser.”

Pour la responsable, “les femmes restent majoritaires et toujours aussi exigeantes.
ll y a toujours le petit truc qui ne colle pas. Les hommes, eux, se casent plus vite.”

Pour l’inscription, il faut se soumettre à un entretien.
“Je rencontre toutes les personnes qui souhaitent s’inscrire. Cet entretien dure plus d’une heure. ll est gratuit et sans engagement. On explique comment se passent les rencontres.
Je demande la situation de famille et les pièces justificatives. On ne sait jamais.
La majorité des seniors cherche a trouver des gens stables et sains pour écrire une nouvelle page de leur histoire.”

Gisèle 68 ans – Carry le Rouet
Une solitude tellement pesante et trop timide pour aller dans des salons de thé, Gisèle a voulu tenter l’expérience des sites de rencontres sur internet.
“Le plus difficile dans cette démarche est de se lancer”, dit-elle .

Comment se sont passés les premiers échanges?
C’est très facile sur internet. On a rapidement des échanges amicaux et cordiaux mais on comprend très vite qu’ils resteront sans lendemain..

Qui rencontre-t-on sur ces sites?
On y trouve toutes les tranches d’age de 18 a 85 ans… Le spectre est très large. J’ai rencontré beaucoup de personnes dans le même cas, c’est a dire, veuves ou veufs qui se sentent seuls au quotidien. La solitude est pesante.
Mais, attention, ie suis également tombée sur des hommes mariés qui cherchaient uniquement une relation sexuelle extra conjugale.

Avez vous trouvé le compagnon que vous souhaitiez ?
Pour le moment, je ne cherche plus car je suis trop déçue par les contacts.

Avez-vous des anecdotes?
ll faut se méfier de certains personnages que l’on rencontre sur ces sites. Un m’a très vite réclamé de l’argent. Un autre qui avait usurpé une identité, voulait qu’on ouvre des chambres d’hôtes après seulement deux ou trois échanges sur la toile.

Quels conseils donneriez-vous ?
Il ne faut jamais donner son nom et mieux vaut communiquer seulement par Skype.
ll vaut mieux éviter les sites gratuits. ll y a des arnaques et on peut y rencontrer de drôles de phénomènes…
Le plus sérieux est Meetic mais il est payant.

Frédérique, 74 ans – Marseille 
A 74 ans, Frédérique a eu recours a des sites de rencontre, pour, dit-elle, faire des connaissances hors du cercle habituel d’amis(es).
J’avais besoin de bavarder d’échanger des idées et aussi combler ma solitude .

Comment se sont passés les premiers échanges ?
Les premiers échanges ont été toujours corrects au début.
Aprés, certains dévient facilement sur des sujets tres équivoques et mal venus. J’ai souvent du mettre un terme a la discussion.

Qui rencontre-t-on sur ces sites ?
Sur ces sites, on rencontre tous genres de personnages.
C’est dommage qu’il n’y ait pas vraiment de sites seniors .
Mais de toutes les manières, ils peuvent mentir. L’age va de 20 a 80 ans et plus.
Les personnes inscrites sont de tous les niveaux sociaux. Mais on rencontre aussi pas mal de farfelus ou de détraqués !

Avez vous trouvé le compagnon que vous souhaitiez ?
Pas vraiment. C’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin.
Quoiqu’un jour, on m’a proposé des fiançailles virtuelles, cela m’a fait éclater de rire .
En fait, je n’avais échangé que quelques phrases avec mon prétendant.

Est-ce que ce sont des sites sérieux ?
Non pas vraiment. Enfin, pas tous. J’ai vu des hommes qui ne vivaient pas en France tenter d’arnaquer des amies. Je trouve ça lamentable. Il y a des sites qui ne sont pas assez surveillés.  Peut être les payants et encore. Mais les sites gratuits sont à éviter.
Je trouve qu’il n’y a aucune surveillance sur certaines personnes inscrites et les photos ne sont pas vérifiées. Elles sont souvent trompeuses.

Y a -t-il des piéges a éviter ?
Surtout ne jamais faire confiance trop vite, ne jamais donner de numéros de téléphone ou autres coordonnées importantes et personnelles, et surtout ne pas envoyer de l’argent .

Quelques adresses

> Fidélio
– 6 rue de Grignan, 73007 Marseille –  0497337797
– 6 Rue Aude, 73090 Aix-en-Provence –  0442260047
– 79 Rue Rempart Saint-Dominique,  84000 Avignon –  0490877572
> Unicis
– 24 avenue du Avenue du Prado, 73008 Marseille –   0497878658
– 74 Rue Victor Hugo 84000 Avignon –   0490822978
– 84 Rue Des Artisans, 04700 Manosque –  0492750936 OU 0492757069
> Alliance conseil
– 5 Rue des Allumettes 73700 Aix-en Provence –  0984436678
– Rue Alexandre Blanc, 84000 Avignon –  0490737540
> Agence matrimoniale  “les marieuses d’antan”
– Boulevard Eugene Pierre, 73005 Marseille – 0497475833
> Agence Futur
– 745 Avenue de Stalingrad, 84300 Cavaillon –  0490770490
> Agapé Rencontres
43 bd. des Tilleuls – la filature, 04700 Manosque –  0492870505
> Promethee
Espace mirabeau, 757 avenue Jean Giono, 04700 Manosque – 0492878704

Quelles activités pour les seniors

les activités pour les seniors
Que vous soyez un adepte de sport, de culture ou bien encore de rencontres, vous n’aurez que l’embarras du choix si vous avez décidé aujourd’hui de pratiquer une activité.

Pas de craintes, il y en a pour tous les goûts et surtout tous les profils. Pour les hommes, pour les femmes tout le monde peut trouver l’activité qui lui conviendra.
Des activités nombreuses et inventives.
Elle occuperont judicieusement le temps si savoureux de la retraite.

Les sportifs

Vous adorez faire du sport. Course à pied, randonnée, piscine, tout cela vous passionne. Être un senior en bonne santé et surtout en bonne condition physique passe souvent par la pratique d’une activité sportive régulière.
Le sport chez les seniors a plusieurs effets : c’est une bonne arme contre le vieillissement ; c’est un tremplin essentiel lors d’une rééducation ; et c’est aussi une bonne dose de vitalité. Alors foncez !

Il n’y a que des avantages à pratiquer un sport. De plus, en cherchant un peu on trouve des activités très originales. Voici une petite sélection qui pourrait bien vous donner envie de vous y mettre :

  • Aquagym : c’est excellent pour la santé ;
  • Yoga : pour une condition physique et mentale au top ;
  • Qi Gong : un art martial bien adapté au grand âge.
Attention cependant à consulter votre médecin habituel, lui seul décidera de votre aptitude à la pratique d'un sport

A lire :

Les sociaux

Rester assis devant le téléviseur, dans le canapé, ce n’est pas votre truc.
La routine, vous ne supportez pas ça ! Vous faites parti de ces personnes toujours dynamiques, toujours prêtes à rendre service et surtout vous cherchez à faire de nouvelles rencontres.

C’est tellement enrichissant de partager des moments avec d’autres personnes.
On parle, on s’invite, un goûter, un dîner ? Toutes les occasions sont bonnes pour s’ouvrir aux autres : fêtes de quartier, clubs et même des rencontres sur internet !
Des belles sorties seront alors en perspectives, pour le plus grand bonheur des plus « sociaux » des seniors.

Quelques idées pour developper votre réseau social

facebook

Facebook

radio-france-bleu-provence1France Bleu Provence

Les cérébraux

Vous êtes par nature un dévoreur de livres, de magazines,  sensibles à l’art et vous aimez donner votre avis sur les derniers films sortis sur grand écran, et pouvez rester des heures devant un tableau.

En bref, vous avez besoin de faire fonctionner votre tête et c’est parfait. Les activités culturelles qui vous sont destinées sont nombreuses. Vous n’aurez plus qu’à choisir entre un bon cinéma, la visite d’un musée et pour les plus aventuriers d’entre vous un voyage culturel…

Et trouvez les possibilités d’apprentissage en ligne sur nos pages Apprendre et sur la page Lectures choisies

Il existe également aujourd’hui un grand nombre d’activités distrayantes auxquelles les retraités peuvent s’adonner sans avoir besoin de sortir .

D’autres permettent quant à elles de partir à la conquête de nouveaux horizons.

Activités pour nos petits-enfants

activités petits enfants

Quelles activités faisons nous-avec nos petits-enfants ?

Non, vous ne faites pas du « roller » avec vos petits-enfants… ! Vous n’êtes pas non plus des « déchaînés » de jeux vidéos et vous n’éprouvez guère de plaisir à l’idée de flirter avec les Pokémons… ! Vous préférez de loin faire la cuisine et bricoler avec vos petits-enfants, leur lire et leur raconter des histoires mais aussi aller au cirque avec eux ! Ce qui ne vous empêche pas, dans le même temps, d’afficher clairement votre envie de vous informatiser, c’est-à-dire de « franchir le pas » pour pouvoir communiquer sur Internet avec eux.

Depuis l’étude de la CNAV * sur les grands-parents, on savait que vous, les nouveaux grands-parents, vous vous occupez de vos petits-enfants comme jamais. Mais on ne savait pas précisément ce que vous faites avec eux et où vont vos préférences… !

Nous avons donc interrogé des grands-parents et nous vous livrons les résultats de notre enquête ** :
vous partagez beaucoup de choses et de nombreuses activités avec vos petits-enfants.

Pour 7 sur 10 d’entre vous, les petits-enfants, « c’est la perspective de moments merveilleux ! ».Et même si vous êtes 8 sur 10 à avouer qu’ils sont souvent fatigants, vous êtes quand même 7 sur 10 à dire que « c’est le meilleur moyen de vous rendre utiles » !

Tout le mystère de ce lien unique avec vos petits-enfants est là : vous voulez avant tout profiter de leur compagnie mais vous voulez aussi compter pour eux : ce qui passe par la transmission de vos connaissances et des valeurs que vous jugez essentielles !

D’abord, jouer

Pour les ¾ d’entre vous, les activités traditionnelles l’emportent ! Ce que vous aimez avant tout, c’est leur raconter et leur lire des histoires : 6 grands-parents sur 10 s’en « lèchent d’avance les babines » ! Autres activités préférées : les jeux de sociétés. Pour 5 grands-parents sur 10, c’est l’activité de prédilection ! 4 sur 10 d’entre vous adorent chanter des chansons avec eux ! Même nombre pour les traditionnels jeux de cartes ! Bref, pour vous, jouer avec eux l’emporte sur tout le reste !

Autres préférences : les activités manuelles ! Vous êtes 5 sur 10 à aimer dessiner et faire de la peinture avec vos petits-enfants et près de 3 sur 10 d’entre vous font des modelages et de la pâte à sel ainsi que des jeux de construction ! Vous êtes également 3 sur 10 à faire du sport avec eux.

On est là dans le traditionnel pur ! Et c’est dans ce registre que vous avez le plus de plaisir : c’est l’un des 2 versants principaux de ce lien avec vos petits-enfants.

Transmettre

L’autre versant : vous voulez leur être utiles ! Vous souhaitez leur apporter ce que vous savez, ce que vous considérez comme essentiel dans la vie, ce qui est de nature, quoiqu’il arrive, à passer les générations ! L’art de bien faire les choses de la vie (la cuisine, le jardinage, …), l’art de dialoguer pour mieux comprendre (la vie, le monde,…). En somme, vos choix vont plutôt vers des activités et des sujets sur lesquels vous êtes à l’aise et sur lesquels vous en avez à revendre !

Ecouter les petits-enfants…

Et là, vous donnez une leçon exemplaire à vos petits-enfants : vous écoutez avant de parler ! Belle et sage démarche ! Vous êtes 6 sur 10 à demander à vos petits-enfants ce qu’ils veulent faire et vous discutez avec eux avant de décider d’une activité. Ce qui ne veut pas dire que vous êtes prêts à choisir quelque chose qui vous ennuie ! Aller voir au cinéma les Pokémons…, c’est clairement « non ». Mais aller à La Cité des Sciences de La Villette, au Futuroscope de Poitiers ou bien aller au cirque ensemble, c’est carrément « oui » ! D’ailleurs, pour 5 sur 10 d’entre vous, cette sortie au cirque « est un immense plaisir » !

Vos préférences…

Mais au fait, quelle est votre activité préférée avec vos petits-enfants ? Justement les écouter et discuter avec eux ! Et de quoi Grands Dieux ? Vous êtes 8 grands-parents sur 10 à aimer les entendre parler de leur vie à l’école. Pour 5 sur 10 d’entre vous, vous aimez que vos petits-enfants évoquent les problèmes qu’ils rencontrent. Vous êtes 4 sur 10 à parler de la famille et seulement 2 sur 10 à parler de votre jeunesse !

Faut-il donc penser que vous, les grands-parents d’aujourd’hui, vous êtes complexés par les « hobbies » et dadas actuels de vos petits-enfants (playstation, jeux vidéos…) ou bien êtes-vous trop égoïstes pour entrer dans le monde de vos petits-enfants… ?
Sûrement pas !
Vous voulez tout simplement prendre aussi votre part de plaisir dans les activités choisies, vous y sentir bien et être sûrs d’y apporter quelque chose ! Partager, oui mais pas n’importe quoi ! Rien que de très naturel en somme…

Vous êtes surtout très nombreux à avoir compris que vos petits-enfants ne viennent pas chez vous pour échanger sur les mérites du « rap » ou sur les « pokemon » !  Vous savez bien qu’ils viennent chercher chez vous ce qu’ils ne trouvent ni chez leurs parents, ni ailleurs ! Un temps de pause et un autre regard sur les choses essentielles dans ce monde à la mode TGV

Une porte sur la modernité…

Toutefois, la modernité ne vous fait pas peur : même si vous mettez en avant votre désir de contempler vos petits-enfants (les voir rire, jouer et vivre) et même si vous préférez pour cela les activités traditionnelles, vous ne tournez pas pour autant le dos au monde d’aujourd’hui !

La meilleure preuve : votre envie de vous familiariser avec Internet. Parmi ceux qui ne sont pas encore informatisés, vous êtes plus de 7 sur 10 à « avoir envie de franchir le pas… » ! Sans doute avez-vous compris que ce nouvel outil est « incontournable » et qu’il est un moyen idéal pour enrichir le lien inter-générationnel : pour vous, nouveaux piliers de la famille, quoi de mieux en effet pour informer tous les membres des événements familiaux, quoi de mieux pour faire vivre cette communauté parfois éclatée géographiquement, bousculée par les changements, les divorces et autres effets du monde moderne … En somme, un moyen complémentaire pour jouer pleinement votre rôle dans la famille d’aujourd’hui ! Et une formidable opportunité de mettre en valeur votre irremplaçable apport aux générations futures !

* Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse ** 600 grands-parents interrogés sur leurs activités avec leurs petits-enfants de 0 à 12 ans

Lectures choisies – Lectures en ligne

Des lectures choisies  parmi … tant d’autres ..
Se rencontrer pour échanger, rêver, découvrir, voyager à travers la littérature et surtout partager ses lectures.  Vous pouvez commentez et donner des idées de lectures , vous aussi …..
A l’occasion d’un rendez-vous proposé à chaque changement de saison, on se retrouve autour d’un café, on évoque son quotidien, on partage les émotions liées à la lecture que les artistes font des textes qu’ils ont écrits ou bien choisis, des liens se créent, on se sent moins seul…

Comment consomment les seniors

L’engagement Benévole des Seniors

La santé des seniors suivant leur origine ..

L’emploi des Seniors .. Sans discrimination

Les besoins des Seniors

Perspectives pour la Silver Economie

Lectures : beaux livres autour du voyages

et d’autres livres ici

seniors et technologies ( infographie )

seniors et technologies nouvelles  : Une infographie de l’utilisation des nouvelles technologies par les seniors .

seniors et technologies.
Les seniors et les nouvelles technologies.

Et pour etre plus complet :

La place de la technologie dans l’habitat des nouveaux retraités

Si certains seniors ne sont pas encore à la pointe des nouvelles technologies, ils ne font pas l’unanimité. Côté lifestyle, 45 % d’entre eux envisageraient de porter un bracelet connecté ! Si le prix d’achat peut être un frein, ils ont pleinement conscience que la téléassistance va se généraliser au fil des années.

Une technologie de pointe au sein d’une résidence séniors serait même pour 67 % des seniors un critère de choix primordial. La possibilité de passer un appel à ses proches en visioconférence, l’accès facilité au planning des animations et le partage simplifié de photos seraient en tête de liste de leurs attentes.

La place des nouvelles technologies dans l’habitat seniors est au cœur des préoccupations des résidences Les Senioriales. Depuis 7 ans, elles organisent un “comité de réflexion seniors”. L’objectif ? Échanger sur le concept des résidences pour seniors actifs et évoluer à partir des attentes des résidents.

Les Senioriales dévoilent ainsi les résultats de leur enquête sur le futur de l’habitat seniors et des nouvelles technologies :

  • ·         47 % déclarent être connectés
  • ·         76 % sont persuadés qu’une installation domotique améliore le quotidien
  • ·         45 % envisagent de porter un bracelet connecté
  • ·         46 % sont certains que la téléassistance va se généraliser
  • ·         67 % assurent que la mise à disposition de ces technologies et services serait un critère important dans le choix d’une résidence seniors

Cette étude a été réalisée en 2014 sur un échantillon de 219 personnes dont 93 % ont plus de 50 ans.